Déménagement, ce qu’il faut savoir

Déménagement, ce qu’il faut savoir

Le déménagement peut parfois être un véritable casse-tête avec tout ce qu’il faut faire avant et après le jour J. C’est pourquoi il est capital de faire une liste des étapes qui vous aidera à ne rien oublier ! Nous vous expliquons toutes les démarches à effectuer avant et après le déménagement afin que tout se passe en toute tranquillité.

déménagement, démarches, déménager, EDF, internet, CAF,

Avant le déménagement

Avant de déménager, il faut toujours effectuer quelques démarches d’ordre administratif afin d’être en règle auprès de vos différents fournisseurs. Préparer son déménagement est primordial pour que tout s’enchaîne comme il faut.

Effectuer le changement d’adresse auprès de différents organismes

La première chose à faire lorsque vous prévoyez un déménagement est évidemment de prévenir votre propriétaire ou l’agence immobilière avec laquelle vous avez effectué le contrat. Cela doit se faire 3 mois avant la date à laquelle vous avez prévu de déménager afin de respecter votre préavis. Vous pourrez ainsi fixer la date pour l’état des lieux de sortie.
Ensuite, vous avez certains organismes gouvernementaux à contacter pour prévenir de votre déménagement :

  • 3 mois avant votre déménagement, vous pouvez vous renseigner auprès de la CAF afin de savoir si vous pouvez éventuellement bénéficier de la prime de déménagement.
  • Si vous avez des enfants et que votre futur logement est plutôt loin de votre actuel, commencez à vous renseigner auprès des établissements scolaires le plus tôt possible.
  • Vous devez également transférer votre compte bancaire dans l’agence la plus proche de votre nouvel appartement ou nouvelle maison.
  • Idem pour votre assurance de voiture, vous devez effectuer le changement d’adresse.
  • Vous devez assurer votre nouveau logement pour vous prémunir des risques de vol ou d’incendie.
  • Si vous souhaitez recevoir votre courrier, il est préférable de contacter La Poste afin de prévoir la réexpédition de votre courrier.

Déménagement et Internet

Pour résilier votre contrat de box Internet, tout dépend du type de contrat que vous avez signé en premier lieu. Globalement les étapes ci-dessous sont valables pour tous les fournisseurs que ce soit Bouygues, SFR, Orange…)
Il est également important de faire un test de débit pour s’assurer que vous êtes éligible à la fibre. Voici le test de debit free.

De prime abord, vérifiez si vous avez un contrat triple play, c’est-à-dire un contrat qui regroupe Internet , téléphone et télévision, ou un contrat Internet et télé seul. Si vous avez un contrat Internet différent de votre contrat téléphone, vous devrez contacter chacun des fournisseurs pour procéder à la résiliation.

Enfin, et le plus important et de savoir si vous avez un contrat avec ou sans engagement. Si vous avez un contrat sous engagement (qui est généralement de 12 ou 24 mois), vous devrez vous assurer que vous n’êtes plus sous engagement. Si tel est le cas, la résiliation pour cause de déménagement peut être une cause légitime de résiliation uniquement dans l’hypothèse où vous déménagez à l’étranger ou sur le territoire français pour lequel votre abonnement ne peut pas être utilisé.

Si vous êtes encore sous engagement et que vous déménagez en France avec une connexion à votre fournisseur actuel, vous ne pourrez pas résilier votre abonnement. Il vous suffira alors simplement de déclarer votre changement d’adresse afin d’avoir Internet et le téléphone dans votre futur logement. Le changement d’adresse est possible quelle que soit votre situation. Mais dans ce cas, vous ne changez pas de fournisseur pour éventuellement faire jouer la concurrence. Tout dépend de la situation mais sachez qu’il faut un certain délai pour le transfert de votre contrat Internet ou la création d’une ligne en cas de nouveau logement.

Déménagement et EDF

À l’inverse des contrats Internet , les contrats de gaz et d’électricité sont toujours sans engagement. Vous pouvez donc résilier à tout moment, et surtout changez de fournisseur quand bon vous semble.

Si vous décidez de changer de fournisseur, vous devrez informer votre fournisseur actuel de votre souhait de résilier le contrat de gaz et/ou d’électricité à telle date. Vous devrez également contacter votre nouveau fournisseur entre 6 semaines à 5 jours pour souscrire un nouveau contrat. Ce délai est à respecter dans l’hypothèse où le gaz ou l’électricité serait coupé dans votre futur logement. C’est le temps idéal pour programmer un rendez-vous avec un technicien ERDF ou GRDF pour vous installer le gaz et l’électricité. Si vous tardez trop à contacter votre nouveau fournisseur, vous risquez de ne pas avoir de gaz et d’électricité le jour de votre emménagement.

Si vous gardez le même fournisseur, il faut simplement prévenir votre fournisseur actuel du changement d’adresse. Quelle que soit votre situation, il faut toujours respecter le délai de 6 semaines à 5 jours afin d’être assuré d’avoir l’énergie à votre arrivée dans votre futur logement.

déménagement, démarches, déménager, EDF, internet, CAF,

Le jour du déménagement

Les états des lieux

Lorsque vous quittez votre ancien logement, vous devez effectuer l’état des lieux de sortie afin de vous assurer que tout est bien conforme à la manière dont vous avez laissé le logement. Cela déterminera si votre propriétaire vous rend ou non votre caution.

À l’inverse, dans votre nouveau logement, ce sera l’état des lieux d’entrée. Prenez bien garde à noter chaque anomalie du logement, car lorsque vous partirez, le propriétaire pourrait vous en rendre responsable si cela n’est pas inscrit à l’état des lieux d’entrée. Cette phase est donc à prendre sérieusement pour ne pas avoir de mauvaise surprise à la sortie.

Les relèves de compteurs

Que ce soit pour le gaz ou pour l’électricité, il est primordial de procéder à la relève des compteurs. Cela permettra à votre fournisseur actuel de vous transmettre une facture de résiliation. Par ailleurs, si vous avez opté pour une estimation de votre consommation, la relève de compteur permettra de réajuster le montant que vous avez versé à votre fournisseur d’énergie. Si vous avez consommé moins que ce qui était initialement estimé, ce dernier devra vous rembourser le surplus. À l’inverse, si vous avez consommé plus, c’est vous qui devrez rembourser votre fournisseur. Et si vous conservez le même fournisseur pour votre futur logement, vous aurez la possibilité de reporter le surplus sur votre nouveau logement.

Après le déménagement

Prévenir les différents organismes de votre déménagement et changement d’adresse

Une fois que vous êtes installés vous pouvez prévenir différents organismes de votre déménagement :

  • Votre banquier : selon que vous changiez de banque ou non, vous pourrez soit simplement prévenir votre banquier, soit procéder au transfert de vos comptes.
  • Votre caisse d’assurance maladie : tout dépend si votre logement actuel dépend de la même CPAM que l’ancien. Si tel est le cas, une simple lettre recommandée avec accusé de réception suffira. Si non, vous devrez demander le transfert de votre dossier.

Prévenir les services fiscaux

Cela se fait sans urgence, mais vous devrez prévenir les services fiscaux lors de vos déclarations d’impôts. Vous pouvez aussi le faire en ligne en anticipant votre déclaration. Et si vous avez opté pour le prélèvement mensuel pour vos impôts, il faut les prévenir également de votre changement de RIB si nécessaire.

À travers ce site, vous aurez la possibilité d’entreprendre les démarches nécessaires pour faire suivre votre courrier. Cette vidéo vous explique comment déménager en toute sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *