Préparer son déménagement : pensez à faire une liste !

Préparer son déménagement : pensez à faire une liste !

Pour préparer un déménagement, rien ne vaut une liste afin d’être sûr de ne rien oublier le jour J. Il serait dommage par exemple de continuer à payer les factures de votre ancien logement ou de ne plus recevoir votre courrier important. Nous vous aidons à préparer la liste de votre déménagement avec tout ce que vous devez effectuer avant, pendant et après.

préparer son déménagement liste, internet, téléphone, gaz,

Préparer son déménagement : la liste des choses à faire avant

Trois mois avant le déménagement

Un déménagement ça se prépare. La première chose à faire est de contacter votre propriétaire pour lui notifier votre souhait de déménager. Vous devez le faire par lettre recommandée, par signification d’huissier ou par remise en mains propres. C’est une obligation légale qui permettra de déterminer le début de délai de préavis. La plupart du temps, il est de trois mois. Mais selon que votre ville est en zone tendue (plus de 50 000 habitants) ou qu’il s’agit d’un changement dans votre situation personnelle (comme une mutation, une perte d’emploi ou un mariage), ce préavis peut être réduit à un mois. Si vous n’êtes pas sûr de rentrer dans les conditions vous permettant de bénéficier de la réduction du délai de préavis, mieux vaut anticiper et prévenir votre bailleur le plus tôt possible. A ne pas oublier lorsqu’il s’agit de préparer son déménagement avec une liste

Si vous avez des enfants, pensez également à vous y prendre à l’avance pour pouvoir les changer d’école. Les places disponibles dans les crèches et les écoles peuvent se faire rares.

Un mois avant le déménagement

Si vous avez la chance d’avoir un préavis réduit, vous pouvez notifier à votre propriétaire votre déménagement seulement un mois avant la date choisie. C’est également le moment de voir avec votre propriétaire pour déterminer la date de l’état des lieux. Attelez-vous aussi aux contrats à transférer à votre nouvelle adresse.

Contrat d’assurance habitation

Pour tout logement, vous avez l’obligation légale de souscrire un contrat d’assurance habitation. Cela vous couvre s’il arrive un dommage à votre logement, par exemple un incendie ou un cambriolage. Vous avez donc la possibilité de transférer votre contrat actuel à votre nouvelle adresse ou de choisir un nouveau fournisseur. Il peut toujours être intéressant de comparer les différentes offres. N’hésitez donc pas à faire jouer la concurrence afin d’avoir les conditions les plus avantageuses. Si vous choisissez un nouvel assureur, c’est ce dernier qui s’occupera d’effectuer la résiliation auprès de l’ancien.

Contrat Internet

Pour Internet aussi, le déménagement est aussi l’occasion de comparer les offres pour trouver un abonnement internet pas cher. Mais avant cela vous devez effectuer un test d’éligibilité. En effet, tous les fournisseurs n’ont pas la même couverture partout. Vous devez donc voir avec les différents opérateurs s’ils couvrent votre nouveau logement. Vous pouvez en effet être très satisfait de votre ancien fournisseur, mais il se peut que ce dernier ne vous offre pas la fibre dans votre nouveau logement, alors qu’un autre vous le propose. Il serait dommage de passer à côté de ce service. Réaliser un test d’éligibilité est donc la première chose à faire pour ce qui est du contrat internet, téléphone, télévision. Pour cela vous aurez simplement besoin de l’adresse exacte de votre futur logement et du nom de l’ancien occupant, si vous n’avez pas le numéro de la ligne fixe.

Une fois le test d’éligibilité effectué, ainsi que le choix du nouveau fournisseur, vous pouvez soit transférer votre contrat actuel à votre nouvelle adresse, soit résilier l’ancien et souscrire avec un nouveau fournisseur. Vous pourrez alors prendre rendez-vous avec un technicien afin qu’il vous installe Internet dans votre futur logement.

Contrat de gaz et d’électricité

Il est primordial de résilier votre ancien contrat de gaz et d’électricité. A défaut, vous continuerez à payer votre abonnement et les consommations du nouvel occupant. Là aussi, vous pouvez comparer les offres des différents fournisseurs. Vous pouvez, en effet, bénéficier de conditions très avantageuses en changeant de fournisseur. Comme pour Internet, vous avez besoin de l’adresse exacte et du nom de l’ancien occupant pour effectuer un comparatif de votre consommation future. Une fois cela fait, vous pourrez choisir un nouveau fournisseur ou conserver l’ancien. Si vous conservez l’ancien, il suffit juste de l’informer de votre changement d’adresse, soit en ligne, soit par téléphone. Et si vous choisissez un nouveau fournisseur, vous devrez résilier l’ancien et souscrire un nouveau contrat. Dans tous les cas, il est important de prendre un rendez-vous avec le technicien un mois avant de déménager. Si vous le faites trop tard, vous risquez de ne pas avoir le gaz et l’électricité à votre arrivée.

15 jours avant le déménagement

Vous pouvez contacter les services de La Poste pour effectuer le changement d’adresse afin d’obtenir le suivi de votre courrier.

Et si vous ne l’avez pas encore fait, il est grand temps de commencer à préparer vos cartons. Et si besoin, vous pouvez aussi contacter un déménageur pour vous aider le jour J.

Le jour du déménagement

La relève des compteurs

Le jour du déménagement, vous devez contacter votre ancien fournisseur de gaz et d’électricité afin de leur communiquer vos relevés de compteur. Cela leur permettra de connaître votre consommation totale et de vous transmettre la facture de fin de contrat.

L’état des lieux

Vous devez effectuer l’état des lieux de sortie pour votre ancien logement et l’état des lieux d’entrée pour le nouveau logement. Ces étapes ne sont pas à prendre à la légère puisque le propriétaire pourra retenir une partie de votre caution si des dommages ont été repérés alors qu’ils n’étaient pas présents lors de l’état des lieux d’entrée. Faites attention à chaque détail lorsque vous effectuez l’état des lieux d’entrée. Il serait dommage de perdre une partie de la caution pour des dommages que vous n’avez pas commis.

Après le déménagement

Les documents administratifs

Une fois le déménagement effectué, vous devez également contacter les organismes sociaux et fiscaux de votre changement d’adresse : la CAF, la CPAM, ou le service des impôts. Par ailleurs, vous pouvez obtenir de votre caisse d’allocations familiales certaines aides liées au déménagement comme par exemple le remboursement d’une partie de votre facture de location de camion.

Vérification et courtoisie

Une fois que tout a été fait, vérifier bien que le changement d’adresse est effectif auprès des différents organismes que vous avez contactés. Si tout est en ordre, il est temps de vous reposer et d’aller saluer vos nouveaux voisins. Trouvez plus d’information à travers ce site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *